Jean Proal

Jean Proal, à hauteur d’Homme

Ce premier rendez-vous ‘Dans la houle des mots’ nous ramène dans les pas des personnages que Jean Proal a mis en scène dans ses romans, depuis les montagnes alpines...

Dans la houle des motsJean Proal, à hauteur d’Homme

Le dimanche 23 mars 2014 à 15h00

Lecture & Rencontre Dans la houle des mots

Maison des Métiers du Livre
4 avenue de l’Observatoire
04300 Forcalquier
Tél. 06 88 10 70 63
Entrée libre

À l’occasion du 70ème anniversaire de la disparition de Max Jacob qui admirait l’œuvre de Jean Proal, et dans le cadre du 16ème Printemps des poètes, l’Association des Amis de Jean Proal organise sa première rencontre mensuelle
‘ DANS LA HOULE DES MOTS ’

max-jacob-MO.67.1478-2

Prendre pour sujet la montagne et la plaine est d’une magnifique audace. Quel motif plus grand que celui-là ? Vous avez réussi à le vaincre et je vous écris pour vous féliciter de cette victoire. Vous sentez la nature et vous la faites sentir et l’harmonie (ou plutôt la désharmonie) des gens heureux ou malheureux avec la terre. […]

Jean est un ‘marin du sol’. […]
Croyez à mon admiration et à ma sympathie.

Max Jacob (lettre du 22 mars 1943, AD-04)

Cette lecture interprétée par Yves Mugler  tire son titre du deuxième roman de Jean Proal À hauteur d’Homme et nous ramène dans les pas des personnages que Jean Proal a mis en scène dans ses romans, depuis les montagnes alpines jusqu’en plaine de Camargue, suivant le cheminement de ces hommes et de ces femmes qui tissent depuis toujours des liens inséparables et silencieux avec la nature qui les entoure, les englobe, les façonne et les oblige, pour tenter de combler – au plus profond de soi – la vive blessure qui préside à toute humanité…

Que ce soit à travers la joie de cet enfant de 10 ans qui marque la première neige de l’hiver de ses pas émerveillés, l’adolescence bouillonnante de Sylvain que le printemps travaille et emporte, l’amour de Galliera pour Claire, l’abandon sensuel de la belle Carmelle au soleil, la victoire d’Hélène sur l’animal, la jalousie silencieuse de Catherine, le vertige soudain de Thérèse qui se surprend à vivre, tout le poids du silence qui pèse sur les épaules du vieux Firmin, la paix que Jean Chabran retrouve aux derniers jours de sa vie… l’écriture de Jean Proal, fine et lumineuse, nous hisse à la hauteur de ses personnages, à hauteur d’Homme.

Cette lecture sera suivie d’un échange entre le public, le lecteur et Anne-Marie Vidal qui est devenue au fil du temps la mémoire vive de cet auteur, et qui apportera son éclairage averti et passionné.

© Georges-Item

© Georges Item

Outre Max Jacob, une chaleureuse et fidèle amitié fut tissée par Jean Proal avec bien des auteurs ou artistes (voir Revue n°3) dont Aragon, Blaise Cendrars, Joseph Delteil, André de Richaud, Jean Cassou… et plus abondamment, Henri Calef, Marie Gasquet, Jean Giono, Lucien Henry, Lucien Jacques, Marie Mauron ; une intense avec Hans Hartung & Anna-Eva Bergman (voir Jean Proal, Anna-Eva Bergman, Hans Hartung: une amitié créatrice), ainsi que Georges Item (dessin ci-contre) qui repose maintenant à ses côtés.

 

 

Joli succès pour ce premier rendez-vous Dans la houle des mots.

Le premier tour des élections municipales à Forcalquier n’a pas empêché une trentaine de personnes de répondre à l’invitation de l’association des Amis de Jean Proal pour venir entendre les textes de Jean Proal, lus par Yves Mugler et présentés par Anne-Marie Vidal.

extrait audio : Je l’attends

Les textes choisis pour cette lecture ont permis au public attentif de traverser l’œuvre de Jean Proal avec les yeux de ses personnages : enfant, homme, femme, jeunes et vieux… et de mesurer toute la richesse d’humanité qui transpire de son œuvre.

dans-la-houle-des-mots-jean-proal-yves-mugler

© Yves Mugler

A l’issue de cette lecture, le public a pu découvrir et acquérir les ouvrages édités par l’association des Amis de Jean Proal, comme ses revues annuelles ou ses livrets consacrés à l’auteur et à son œuvre, mais aussi d’autres ouvrages dont elle assure en partie la diffusion, comme c’est le cas de la récente étude réalisée par Fanny Déchanet-Platz :  Jean Proal, créateur d’humanité.

dans-la-houle-des-mots-jean-proal

© Yves Mugler

Ce premier rendez-vous Dans la houle des mots inaugure une série de lectures & rencontres mensuelles qui se dérouleront tout au long de l’année 2014, pour célébrer le cent-dixième anniversaire de la naissance de Jean Proal.